Print bookPrint book

Quelles différences entre l'anglais et le français ?

Site: Plateforme d'apprentissage à distance
Course: Anglais
Book: Quelles différences entre l'anglais et le français ?
Printed by: Guest user
Date: Wednesday, 12 August 2020, 10:58 AM

1. Le découpage du flux sonore

 
DECOUVRIR

Le mode de délimitation des mots et des phrases en français est très simple : une légère élévation de la voix en fin de mot, à la fin d'un groupe de mots et en fin de phrase.

En outre, une brève interruption du flux après une virgule (pour respirer), et une interruption plus longue après un point-virgule ou un point.

Pour en prendre conscience, relisez ces quelques lignes en faisant attention à votre prononciation. Puis relisez avec une voix d'ordinateur, en conservant d'un bout à l'autre un niveau sonore constant.

Rien de tel en anglais. L'anglais découpe le flux sonore en identifiant directement les mots et en leur attribuant aussitôt un sens.

Et il en reconnaît le sens principalement par la position de l'accent tonique dans le mot, ainsi que par la durée des sons de voyelle du mot, brefs ou longs - deux éléments non liés au sens des mots français.

Par ailleurs, alors qu'en français deux sons de voyelle situés à la fin d'un mot et au début du suivant sont presque toujours prononcés sans interruption (flux continu), l'anglais les sépare presque toujours par une microcoupure, appelée coup de glotte par les linguistes. Cette séparation contribue à l'identification des mots dans la phrase.

Exemple français : chocolat amer.
Exemples anglais : he is (h'i iz) (il est), they are (dèï ââ) (ils/elles sont), the arm (di ââm) (le bras), the eagle (di ii-guel) (l'aigle).
Une interruption similaire se retrouve, un peu moins marquée et parfois omise, avant le h aspiré du français : la hache, la hampe.

 

 

2. Les syllabes accentuées et l'identification des mots

 
DECOUVRIR

Le principal mécanisme d'identification des mots anglais est sans conteste la position de l'accent tonique, affectant une syllabe prononcée plus fort dans tout mot de plus d'une syllabe.

Alors qu'en français l'accentuation de la dernière syllabe non muette ne saurait fournir un moyen d'identification (tous les mots étant accentués de cette même façon).

L'accentuation de certaines syllabes est le principal repère utilisé pour reconnaître un mot anglais.

Du fait de la dispersion des anglophones sur la planète, les prononciations varient fortement d'un pays à l'autre.

En revanche, the emphasis (di èm-fe-sis) (l'accentuation) ne varie que pour très peu de mots, ce qui aide les anglophones de diverses contrées à se comprendre malgré leurs accents différents.

Accentuez les mots aux bons endroits et vous serez compris, même si votre prononciation des consonnes et des voyelles est défectueuse.

Mais si vous n'accentuez pas un mot de plus d'une syllabe ou si vous ne placez pas l'accent tonique sur la bonne syllabe, vos chances d'être compris seront quasi nulles.

Exemples : La prononciation est accentué sur les syllabes soulignées.

The emphasis helps English speakers to identify words. (L'accent tonique aide les anglophones à identifier les mots.) di em-fe-sis h'èlps ign-lich spîî-kez tou aï-dèn-ti-faï oueedz

You should therefore emphasize the right syllable.(Vous devez à cause de cela accentuer la bonne syllabe.) iou choud dèe-foe èm-fe-saïz de raït si-le-bel

 

 

 

3. Les sons de voyelle brefs ou longs et le sens des mots

 
DECOUVRIR

La longueur des sons de voyelle n'a pas beaucoup d'importance en français.

Ce qui distingue le mot « pâte » du mot « patte », c'est avant tout la valeur du son (â comme dans « mât » ou a comme dans « mat »).

Sa durée ne joue qu'un rôle secondaire. C'est le contraire en anglais : La longueur du son des voyelles est primordiale.

Qui plus est, certains mots très courants d'une syllabe existent en anglais sous deux formes sonores, l'une avec un son de voyelle bref, l'autre avec un son de voyelle long et un sens totalement différent.

Exemples : Voyelles courtes puis voyelles longues.

  • bit (bit) (morceau) et beat (biit) (battre)
  • rid (rid) (débarrasser) et read (riid) (lire)
  • rod (rod) (tringle) et road (reoud [UK], rôôd [US]) (route)
  • ship (bateau) et sheep (chiip) (moutons)
  • bid (bid) (offre) et bead (biid) (perle à enfiler)


 

 

4. L'anglais et l'américain

DECOUVRIR

Comme régulièrement dans ce cours vous trouverez ces vidéos thématiques.

Encore une fois, le but n'est pas de tout comprendre !

Appliquez-vous à saisir l'essentiel du propos.